Les cabines colorées de Gouville

Les cabines de Gouville-sur-Mer

La découverte des cabines de Gouville lors de notre roadtrip dans la Manche

Les cabines de plage aux toits colorés sont devenues l'emblème de la petite station balnéaire de Gouville-sur-Mer dans la Manche.
Après avoir vu de nombreuses photos sur les réseaux sociaux, j'ai eu envie de découvrir ce spot par moi-même et d'immortaliser ces charmantes demoiselles.
Nous avons donc profité de notre roadtrip en van aménagé dans la Manche pour faire une halte (2ème étape) et déambuler dans les dunes pour les découvrir.

Rappel de notre circuit

Les origines des cabines de Gouville-sur-Mer

Ces petites cabanes de plage en bois sont apparues à l'arrivée des touristes et de la mode des bains de mer dans les années 20.
Le seul hôtel de l'époque était tenu par M. et Mme Marie. L'hôtelier offrait à ses clients la possibilité de se rendre à la plage en carriole tirée par un cheval et de se changer dans une petite cabine afin de pouvoir apprécier les bienfaits vivifiants de la mer.
Petit à petit d'autres cabines s'établissent dans les dunes.
Pendant l'occupation allemande, elles disparaissent mais sont finalement reconstruites après la Libération. Elles sont plus nombreuses, il y en a désormais 70 inscrites au patrimoine gouvillais.
Les cabines se transmettent en famille et il est désormais interdit d'en construire de nouvelles.

Van près des cabanes de Gouville

Van près des cabines de Gouville

Les dunes et les plages de Bricqueville-sur-Mer

Prolongez votre périple sur  la côte pour profiter de la nature sauvage. Des dunes, de grandes étendues de sable s'offrent à vous.
Nous avons fait une halte à Bricqueville-sur-Mer. L'endroit est idéal pour stationner un van ou un combi et se poser un instant ou une nuit.

Dunes et plage de Bricqueville-sur-Mer

Dunes et plage de Bricqueville-sur-Mer

Pour découvrir la suite du roadrip en Normandie

Suivez nous sur notre page Facebook ou inscrivez-vous à la Newsletter

Prochaine étape  : ce sera Mortain et les cascades !

A bientôt !

Leave a reply