Le sous-marin

Cherbourg en Cotentin et la cité de la mer

La grande Galerie des Engins et des Hommes

La cité de la mer retrace les aventures de l’homme Sous la mer.
Dans le hall d'entrée, nous voilà dans l'ambiance. C'est une exposition d'engins, certains réels, d’autres reconstitués, qui ont permis d’explorer les fonds marins et de faire des découvertes, dont l’épave du Titanic.

Engins d'exploration

Engins d'exploration

L'aquarium abyssal

L'aquarium abyssal et son requin. La salle de nourrissage des poissons

L'aquarium abyssal et son requin. La salle de nourrissage des poissons.

C'est le plus profond d'Europe ! Le roi des lieux est le requin comme on peut le voir ci-dessus.
Tout le savoir-faire des équipes de la cité de la mer est de maintenir un équilibre entre les différentes espèces qui se partagent le bassin.
Il y a également 14 bassins dans lesquels on découvre des espèces insoupçonnées.

Attention cependant,  les aquariums sont fermés depuis le 1er octobre pour 6 mois de travaux, afin de préparer « L’Océan du Futur » :  En savoir plus : https://www.citedelamer.com/six-mois-de-fermeture-partielle-du-parcours-avant-larrivee-de-locean-du-futur/

Le Redoutable

Le sous-marin

Le sous-marin

La visite du sous-marin le Redoutable est unique. C'est le premier sous-marin nucléaire français lanceurs d’engins et le plus grand sous-marin visitable au monde (128 m). Il fut construit à Cherbourg et lancé par le Général de Gaulle en 1967.

Grâce à une visite audio-guidée, on explore le sous-marin en commençant par des parties très techniques sur le fonctionnement d’un sous-marin, les machines pour finir  par les lieux de vies, tels que créés en 1967.
On est dans l'ambiance car cette visite est sonore, on entend la vie à bord, le bruit des sonars et des machines.

La Grande voûte art déco de l’ancienne gare maritime transatlantique de Cherbourg

La cité de la Mer à Cherbourg

La cité de la Mer à Cherbourg

Cette gare maritime art déco de 1933 est alors conçue pour recevoir les plus grands paquebots de l’époque avec son Hall des transatlantiques.
Le Hall des trains et ses 3 quais accueillaient les trains en provenance de Saint-Lazare pour faire embarquer les passagers à bord des plus prestigieux paquebots, dont le plus connus est sans doute le Titanic.

L’exposition "Titanic retour  à Cherbourg"

C’est l’occasion de parler des émigrants vers les Etats-Unis.
Cela ne fut pas sans me rappeler la visite d’Ellis Island que j’ai eu la chance de faire lors d’un voyage aux Etats-Unis.

Nous sommes tous des émigrants

Une application sur des bornes permet de savoir si on a des ancêtres qui ont émigré aux Etats-Unis.
Dans la salle des bagages sont installés des écrans tactiles sur lesquels on peut savoir si l'un de nos ancêtres était un migrant (3700 personnes pour la recherche avec mon nom de famille !). On peut également savoir si on l'on aurait pu être un citoyen américain ; avoir quelques dollars en poche ça aidait 🙂 Sur les murs, des projections avec les portraits de migrants incarnent cette époque.

La salle des bagages

Embarquement et salle des bagages

Embarquement et salle des bagages

Le Titanic a fait escale à Cherbourg en 1912.
Ce n’était pas encore la gare telle qu’on peut la visiter maintenant. Elle était faite de baraquements en bois.
Au commencement, on accède à l’étage de la gare maritime actuelle ouvrant une vue sur l’immense rade de Cherbourg (la plus grande rade artificielle d’Europe) et où arrivent et partent encore de nombreux paquebots.

Voyage à bord du Titanic

 

Titanic, immersion

Titanic, immersion

L’exposition commence par la projection sur un écran géant de 24 m  de long. On est à bord, sur un ponton, on voit la mer et le bateau avance.
Le temps défile comme un compte à rebours pour assister à la collision avec l’Iceberg. Puis le naufrage.
On visualise au fur et à mesure les messages de détresse envoyés aux bateaux pour tenter de sauver les gens.
Le temps court, et on ressent un stress. Qui va répondre ? Qui va comprendre l'urgence et la catastrophe à venir ?
Ils sont seuls au monde … plus tard on comprendra qu’il n’y avait pas  à l’époque d’obligation de permanence pour réceptionner les messages et seuls un navire est venu sauver 700 passagers …
Ce drame va marquer la création d'une procédure maritime stricte notamment dans la communication maritime.

A l'intérieur du Titanic

A l'intérieur du Titanic

Des pièces du navire sont recréés. On y découvre des photographies, des lettres souvent pleine de joie et d’espoir de cette traversée et nouvelle vie  à venir. Il y a des portraits (celui de l’équipage, des passagers des différentes classes), des cabines reconstituées, les portes et les couloirs du paquebot…
J'ai adoré cette immersion, j'ai révisé le morse et appris beaucoup de choses techniques et d'anecdotes sur le déroulement de ce drame qui fascine tellement il semblait imprévisible.

Activité à faire en famille : l’animation "On a marché sous la mer", une aventure virtuelle dont les visiteurs sont les héros

On a marché sous la mer. Nous n’avons pas testé cette aventure virtuelle car il y a tant à voir à la cité de la mer !
Nulle doute que nous y reviendrons d’autant plus que celle-ci prévoit des évolutions dans ses expositions afin de moderniser (moins de panneaux avec beaucoup d’écrits mais sans nulle doute beaucoup plus interactivité)
Quant à l’orientation des développements de nouvelles expos, Lucie nous a confié que les projets s’oriente davantage sur une vision de la mer et l’homme  tournée vers l’avenir.

Infos pratiques :

Restauration sur place : brasserie, snack.
Stationnement facile.
Gardez vos tickets, si vous prévoyez de visiter d’autres lieux phares de notre belle Normandie, tels que le mémorial de Caen …

Site : lacitedelamer.com

 

Leave a reply